Nature et agriculture en montagne

Animateurs :    François Estoppey , biologiste       Alexandra Cropt, ing. env. dipl. EPF

L’apparition de l’agriculture au Néolithique a contribué à la diversification des habitats et a été très favorable à la biodiversité, certaines espèces s’étant particulièrement adaptées aux milieux agricoles. Dès le XVIIIe siècle, les modifications des techniques culturales ont induit une détérioration de la qualité des habitats pour la faune et la flore, conduisant à une érosion de la biodiversité. Depuis les années nonante, en Suisse, des mesures ont été mises en place pour maintenir et promouvoir la diversité naturelle des espèces sur la surface agricole utile. Lors d’une visite dans le réseau écologique des Muverans, nous en apprendrons plus sur les mesures prises en zone de montagne, leurs effets et les défis à venir.

Objectifs

Matériel

 

Dates
Heure
Séances
Lieu du cours
Participants
Finance du cours

Samedi 2 mai 2020  (en cas de mauvais temps, le 16 mai)
Théorie : 9h – env. 10h30 suivie de la visite du lieu (Chesières)
1 (théorie 1h30 + visite env. 1h)
EPCA – Av. des Marronniers 3, 1860 Aigle
min. 6
CHF 50.–

Poser une question

Inscription